Dans le cadre de mes fonctions de consultante RH au cabinet Africsearch, j’ai eu l’immense privilège de prendre part à l’organisation du forum de recrutement qui s’est tenu les 16 et 17 Septembre derniers à l’hôtel Sofitel Ivoire à Abidjan.

Je tenais donc à vous faire part de mes impressions sur ce forum, l’engouement qu’il a suscité et mon avis sur le taux de chômage dans mon pays.

Déjà quelques chiffres pour vous situer:

Africtalents Abidjan 2016 c’est:

  • plus de 7000 CV reçus
  • 1800 candidats sélectionnés et invités (la participation au forum est sur invitation)
  • 10+ entreprises participantes
  • 50+ postes à pourvoir
  • 2 jours de recrutements, entretien, conférences, coaching etc.

Déjà je dois dire que j’ai été surprise de voir autant de candidats qui postulaient. De mon expérience, les salons auxquels j’ai pris part il y a quelques années au Canada surtout ont toujours été une perte de temps…

Beaucoup de monde, peu d’entreprises qui recrutaient VRAIMENT, peu ou pas d’entreprises qui m’intéressaient y assistaient. Bref, pour moi, en tant que candidate, c’était no no. Mais Africtalents est différent. Là il y avait de vrais postes à pourvoir (annoncés avant le forum), des entreprises d’envergure, plusieurs panels intéressants, des séances de coaching avec des coachs renommés etc.

Belle surprise pour ma part. Et les candidats à l’embauche n’ont pas voulu manquer ça.

Par contre, en tant que membre de l’équipe qui était en charge de la sélection des CV, je peux vous dire que cela n’a pas été de tout repos. Vu le nombre pléthorique de CV reçus, et le peu de postes à pourvoir, il fallait faire du ménage et conserver seulement ceux qui pourraient intéresser les exposants. Une énorme tâche surtout avec les délais serrés.

images-1

Jour 1:

Le 1er jour du forum, dès 7h, le rang des invités était déjà formé et quelques dizaines de personnes attendaient patiemment dehors en attendant l’ouverture officielle à 9h. Quel courage! quelle détermination!

Après moults tractations et incidents à gérer, la porte fût ouverte à 10h30 et la cérémonie d’ouverture marquait le début de l’évènement.

11h30, les quelques 300 candidats ayant été invités à rentrer pouvaient maintenant aller visiter les stands. De notre côté, nous devions faire du screening de CV à la porte. En effet, plusieurs candidats non invités se sont quand même présentés et il nous fallait évaluer en quelques minutes si leur profil pouvait leur permettre d’accéder au salon. La déception pouvait se lire sur le visage de ceux qui étaient recalés, qui pour l’expérience non pertinente, qui pour l’habillement non conforme.

13h: fin de l’opération screening, les candidats non retenus étaient invités à regagner leur domicile

La suite dans un prochain article…