Archives de la Catégorie : Non classé

Planifier sa vie et sa carrière

#31daysyouthcoaching Jour 3

Une vie et une carrière réussie nécessitent une bonne planification et de bons choix tout au long de la vie.

Ce n’est pas chose facile, car les erreurs de parcours sont fréquentes dans la vie d’un individu.

Mais pour eviter certaines erreurs qui peuvent couter cher, tu peux planifier ta vie, c’est-à-dire dessiner ce à quoi tu veux que ta vie ressemble. Tu pourrais me dire que tu ne sais même pas ce que tu souhaites, je te donne une solution pour cela aussi.

1) Ouvre ton esprit:

Vois plus loin que ton cercle restreint, ne limite pas tes rêves à ta réalité actuelle. Dis-toi que tu peux aspirer àune vie excitante, exraordinaire, une carrière qui a un impact. Les possibilités sont illimitées si on sait ce que l’on veut et que l’on s’y prépare bien.

2) Discute avec le plus de personnes possibles et demande conseil à des personnes qui ont réussi

Pour les prochains mois, ecris une liste de personnes qui t’inspirent et que tu admires. Tu devras les rencontrer pour connaitre leur parcours et leur demander des conseils pour réussir. L’idéal est d’avoir des personnes de différents métiers, différents styles de vie afin d’avoir plus d’options à explorer. Si tu n’as aucune idée de ce que tu veux faire de ta vie, cet exercice va te donner des indices.

3) Projette-toi dans quelques années:

Sil’on te disait que tous tes rêves pourraient devenir réalité, comment répondrais-tu aux question suivantes?

Comment imagines-tu ton quotidien? Avec qui veux-tu être le plus souvent? Dans quel environnement te vois-tu évoluer? Où te vois tu habiter? Quelles sont les métiers que tu rêves d’exercer? Comment imagines-tu ta vie de famille? tes loisirs? ton travail? Ta vocation/ton appel/ce pourquoi tu as été créé?

Pour t’aider à répondre à ces questions, reviens dans ton enfance et identifie quels étaient tes rêves.

Écris ces choses et revise-les une fois par année car cela peut évoluer avec le temps.

4)Trouve un mentor

Quand tu as identifié les personnes que tu admires, fais tout pour en choisir une que tu prendras comme mentor c’est-à-dire un conseiller expérimenté qui va suivre ton parcours et te donner des orientations et des conseils avisés. Organise des rencontres périodiques avec lui pour discuter de ton avenir. Je t’expliquerai une autre fois comment gérer ta relation avec ton mentor.

5) Avant de faire des choix, assure-toi que ceux-ci s’intègrent dans ta vision. Si tu dois choisir ta filière d’études, reviens sur tes réponses données au point 3 plus haut et assure-toi que tes choix sont cohérents avec tes aspirations

6) Donne-toi des objectifs: Court terme (0-2 ans), moyen terme (3-5 ans), long terme (10 ans et +)

En fonction de tes choix, fixe-toi des objectifs qui te garderont motivés sur le chemin. Reste focus sur ton plan initial mais sois flexible pour ajuster tes choix au besoin au fur et à mesure que tu évolues dans la vie.

A bientôt! Merci de partager avec qqun qui en a besoin.

Comment découvrir et vivre de sa passion?

Le thème de ce jour est: comment découvrir et vivre de sa passion.

Nous avons tous une passion, un ou plusieurs centres d’intérêts. Certains ont réussi à en tirer profit et se bâtir une carrière autour de leurs passions. En tant que jeune en début de carrière, tu peux toi aussi découvrir et organiser ta vie autour de tes passions. Elles te serviront à impacter le monde. 2 questions reviennent souvent et je veux y répondre brièvement dans cette capsule: Comment je peux identifier mes passions surtout lorsque je fais et aime beaucoup de choses? Comment je peux utiliser mes passions pour en faire un métier?

Pour découvrir tes passions tu peux:

1) Identifier les activités que tu fais aisément, sans que l’on ait à te motiver à les faire

2) ldentifier les sujets qui ne te laissent pas indifférent (positivement ou négativement) ou pour lesquels tu as une attirance naturelle, par exemple les thèmes des livres que tu lis, des emissions que tu écoutes, les scènes de films qui t’ont marqués.

3) Recenser les activités dans lesquelles tu dépenses le plus d’argent (en dehors des besoins essentiels comme la nourriture, le transport etc)

Pour vivre de ta passion tu dois te documenter énormément sur le domaine afin de découvrir s’il y a un potentiel d’en faire un métier car toutes passions ne répondent pas à un besoin pour lequel tu peux être rémunéré. Ta passion peut dans certains cas rester un hobby et il n’y a aucun mal à ca! Pour vivre de ta passion, tu devras aussi:

1) décider de devenir le/la meilleure dans ton domaine de passion en te perfectionnant continuellement

2) t’orienter dans ce domaine pour y faire tes études

3) offrir des services à ton entourage en rapport avec le domaine qui te passionne

4) enseigner ta passion à d’autres après avoir maitrisé ce domaine

A demain pour une autre capsule!

Social Achievers recrute des bénévoles

Social Achievers est un organisme à but non lucratif agréé par le Ministère de l’éducation nationale, engagé dans le développement de l’employabilité et du leadership des lycéens et étudiants en Côte d’Ivoire. Notre objectif est :

  • D’une part, d’enseigner les compétences professionnelles dont les jeunes ont besoin pour bien s’insérer dans le monde du travail afin de réduire le chômage et
  • D’autre part, leur inculquer les valeurs d’éthique, de leadership et responsabilité sociale afin de faire d’eux des agents de changement dans la communauté.

À cet effet, nous organisons dans les écoles partenaires, à travers les clubs Social Achievers, des programmes de formation et coaching ainsi que des actions citoyennes appelées community days.

Pour sa 2ème année d’activités, Social Achievers recrute des bénévoles pour l’aider à mettre en oeuvre son plan d’action. Nous recherchons des personnes possédant les compétences dans les domaines suivants:

  • Communication, Marketing, Administration, Design graphique, Enseignement, Formation, Community management etc.

Si vous souhaitez participer à cette noble mission et contribuer ainsi à équiper et impacter positivement la prochaine génération, n’attendez plus pour nous contacter car nous avons besoin de vous.

Envoyez-nous votre CV et manifestez votre intérêt en écrivant à socialachievers@gmail.com

Le problème avec le fait de suivre sa passion…

Il faut suivre et vivre de sa passion… Voici un conseil que vous avez surement déjà entendu et auquel j’adhère moi-même complètement. Cependant, je pense que ce conseil pris sous cet angle et trop simpliste et incomplet si bien que beaucoup lâchent tout pour suivre leur passion et se retrouvent quelques temps plus tard sans le sou et complètement désillusionnés.

Pendant quelques années, j’ai voulu suivre ma passion, trouver un métier et même un job dans lequel je m’éclaterais, je voulais avoir une vie professionnelle excitante, me lever tous les jours en ayant hâte d’aller au bureau, trouver un sens à ce que je fais. Mais pour avoir vécu plusieurs expériences parfois difficiles dans ce processus, j’ai retenu quelques leçons que je voudrais partager avec vous et qui aideraient certains à bien relativiser la notion de « suivre sa passion »

1-  Assurez-vous que passion puisse vous permettre de vivre

C’est bien de pouvoir suivre sa passion, mais selon l’activité qui vous passionne, vous ne pourrez pas toujours en faire une carrière. Vous me direz qu’on peut quasiment tout monétiser mais permettez – moi de répondre que toute passion ne permet pas toujours de dégager un revenu substantiel et supporter votre style de vie.

En plus de la passion, il faut, pour s’épanouir dans ce que l’on fait, pouvoir en vivre décemment. Et c’est bien là un argument qui est souvent occulté quand on parle de suivre sa passion.

OK pour faire un métier que l’on aime et pour lequel on a une certaine passion, mais si au travers de celui-ci, vous n’arrivez pas à subvenir à vos besoins et ceux de votre famille, votre passion va rapidement devenir un cauchemar et vous créer quelques soucis avec vos proches.

Avant de vous lancer, prenez du temps pour analyser les sources de revenus potentielles issues de votre passion. Est ce que des personnes ont réussi dans ce domaine? Et je ne parle pas d’un taux de 1%…

Passion sans revenus = Simple hobby

2- Assurez-vous que votre passion s’accompagne d’un talent

OK vous êtes passionnés par la musique mais si malgré tout vous ne savez pas chanter, c’est-à-dire que si votre talent musical n’est reconnu par tous et pas juste votre mère ;), il y a surement lieu d’envisager d’attendre avant de suivre votre passion. Car bien que vous avez une passion, si vous n’avez pas la compétence qui vous permet de rester durablement dans ce domaine, votre poursuite de votre passion ne sera que brève et vous serez bien contraints de trouver d’autres alternatives, en plus d’essuyer quelques échecs dans votre carrière.

Alors avant de suivre votre passion, demandez vous si vous avez le potentiel d’y réussir avec les atouts naturels que vous avez. Si non, avant de vous lancer, tâchez de mettre en place un plan pour vous former et acquérir un niveau de compétence minimal pour assurer votre réussite.

Passion sans compétences = Échec

3- Assurez-vous que votre passion en est vraiment une

Parfois on découvre une activité et dans les premiers temps de pratique, on ressent une certaine excitation, un intérêt très grand lorsque l’on s’y adonne. Mais passé un certain temps, on s’essoufle. Je le remarque souvent avec les personnes qui se lancent dans le blogging. Puisque c’est tendance dans le monde francophone depuis quelques années (et je suis une grande fan de blogs moi-même), beaucoup de personnes créent un blog, et dans les premiers mois, sont très assidus. Passée quelques mois et parfois même les premières années, on n’en entend plus parler parce qu’ils sont passés à autre chose, ont découvert que c’est plus difficile que l’on ne croit, ou ont tout simplement découvert qu’ils n’ont pas la passion de l’écriture ou du sujet du blog qu’ils ont lancé initialement.

Imaginez si ces personnes avaient tout laissé pour s’adonner à leur passion dans la phase où ils étaient tout feu tout flamme? Quel aurait été le résultat quelques années plus tard? Frustration, regrets, désillusion, retour à la normale.

Pour éprouver si un domaine ou une activité est pour vous une passion, donnez-vous du temps. Commencez de façon totalement désintéressée, sans prétendre pouvoir en faire un métier. Passez le test des 3 ans. Il ne s’agit pas là d’une mesure purement scientifique mais c’est après la 3ème année que l’on peut mesurer la maturité d’une relation et je crois que l’on peut faire la comparaison avec ce qu’on appelle nos passions.

Votre passion, en tant que métier doit passer le test du temps avant que vous n’envisagiez de vous y lancer; et vous devez pouvoir confirmer cela en vous demandant si vous seriez prêts à poursuivre cette passion même si vous n’aviez pas le succès escompté.

En conclusion je dirais, qu’il y a tout à gagner à faire un métier pour lequel on est passionné, mais au délà de cette quête, il faut pouvoir plutôt rechercher dans ce que l’on fait déjà ce que l’on aime. C’est ainsi que le succès sera durable. Plutôt que de suivre votre passion, je vous exhorte (et je me prêche à moi-même) à poursuivre l’excellence dans ce que l’on fait.

C’est là une preuve de maturité et un gage de succès plus sûr que la simple poursuite de sa passion.

Comment maitriser facilement n’importe quel sujet

Faisons un petit calcul…..

Si vous faites 1 heure de trajet pour aller travailler, ca fait 2h/jour ou 40h/mois.

40h c’est à peu près l’équivalent de ce qu’il faut pour terminer un cours de niveau universitaire.

En trois ans, ca donne 1440h c’est l’équivalent du nombre d’heures de cours requis pour obtenir un diplôme Bac+3 (Bachelor dans le système nord américain)

Que faites-vous pendant votre trajet pour aller travailler? Une astuce que j’ai commencé à mettre en place dans ma vie depuis et qui m’a permis de lire beaucoup plus et me former sur divers sujets, c’est d’écouter des livres audio pendant que je conduis.

Choisissez n’importe quel sujet, allez sur Youtube, tapez ce sujet, trouvez toutes les ressources pertinentes que vous pouvez, ensuite allez sur un des nombreux sites de conversion de vidéos Youtube en mp3 et vous aurez de quoi rentabiliser vos trajets.

Si vous persistez sur cette voie, vous obtiendrez l’équivalent d’un Master dans le domaine que vous aurez choisi en à peine 2 ans.

C’est ce que Brian Tracy appelle « University on wheels »

Alors, quels sujets allez-vous choisir de maitriser d’ici deux ans?

Atelier: Comment répondre aux exigences des recruteurs

Samedi dernier, j’ai animé à l’université d’Abidjan un atelier sur le thème: Comment répondre aux exigences des recruteurs.

Nous avons à la fin de l’atelier réalisé une simulation d’entretien d’embauche improvisée où j’ai donné mon feedback en live à une participante.

C’est toujours une joie pour moi de partager mon expérience avec les plus jeunes afin de les aider à développer leur employabilité

Qu’allez-vous DECIDER d’ici Noel?

Mon article de ce jour se veut court. J’ai une question pour vous: Qu’allez-vous décider Noel pour revolutionner votre carrière et votre vie?

1-Vous vous plaignez de stagner et ne pas obtenir de promotion… Qu’est ce qui vous manque pour avoir le poste que vous recherchez? une compétence supplémentaire? la pratique de l’anglais? un meilleur carnet d’adresse? Mettre de côté la peur de demander? Faites votre analyse et DÉCIDEZ de faire le pas de plus pour atteindre le prochain niveau

2- Vous n’aimez pas votre emploi, vous n’êtes pas dans un métier qui vous permet de vous épanouir… Pourquoi y êtes-vous encore? Que vous manque-t-il pour être enfin épanoui et donner un sens à votre job? la clarté sur ce que vous voulez vraiment? l’audace de sauter dans le vide et faire une chose différente? le courage de demander une mutation dans un autre département? la discipline de vous former dans autre chose tout en étant en emploi? Je suis sûre que vous savez ce qui vous sépare de l’épanouissement professionnel alors DÉCIDEZ de changer quelque chose dès aujourd’hui.

3- Vous trouvez que votre travail actuel ne suffit plus pour couvrir vos charges et financer vos projets? Pourquoi ne pas commencer un business sur le côté? Que vous manque-t-il pour commencer? Plus d’argent pour acheter de la marchandise et revendre? trouver une idée de business rentable pour démarrer avec peu? sacrifier vos soirs et weekends pour confectionner quelque chose et développer vos talents par la même occasion? DÉCIDEZ qu’avant noel, nous allez faire un premier pas vers votre liberté financière.

Par ce court article, je voulais vous encourager et surtout vous dire que tout changement commence par une DÉCISION. C’est bientôt noel et son tourbillon de fêtes, réceptions, vacances etc. Un peu encore et une année nouvelle va commencer. Décidez que vous ne serez pas dans le statuquo encore en 2017.

Bon courage et surtout n’hésitez pas à partager avec moi ce que vous aurez DÉCIDÉ

 

La question des lecteurs

Le problème :

Bonjour Peggy Ballou,

A votre avis le digital va-t’il réinventer le recrutement des professions libérales ? Comment gérer sa carrière de médecin à l’ère du digital ?

Merci,
Richard Konan »

La solution:

Bonjour Richard. D’entrée de jeu je dirais oui car le digital s’impose aujourd’hui comme une façon de travailler et de collaborer entre professionnels.

Le recrutement de façon générale tend à se digitaliser, et bien que n’ayant pas une connaissance poussée des pratiques ayant cours dans le domaine des professions libérales, je pense ne pas me tromper en disant que là aussi, le digital fait évoluer les choses.

En tant que recruteur, je peux confirmer que la présence d’un candidat sur les réseaux sociaux professionnels augmente ses chances d’être contacté. Être présent en ligne est donc une nécessité pour le candidat quelque soit son domaine d’activité.

Il n’est pas rare de trouver des médecins, des psychologues, avocats, notaires, actifs sur Linkedin, Facebook ou simplement via leur site internet qui est selon moi un must.

Pour la gestion de votre carrière, vous devez vous renseigner sur les technologies qui sont utilisées dans votre profession et vous les approprier rapidement. Dans cet article par exemple, on explique que les outils numériques ont transformé la façon même dont les médecins exercent leur profession. Que ce soit pour les échanges entre confrères (réseautage), la recherche et consultation d’informations médicales, la formation, les prescriptions etc. les médecins ont recours au digital au quotidien. Ainsi pour évoluer dans votre carrière, il vous faudra certainement apprendre les technologies notamment les applications qui vous permettent d’être plus performant et efficace. Il existe aussi des blogs de médecins, des forums, que vous pouvez consulter pour assurer votre visibilité, vous faire connaitre, rencontrer des confrères, vous tenir au courant des opportunités et évoluer au plan professionnel.

Pour finir voici une présentation qui vous donne un aperçu de comment les médecins utilisent le digital dans leur pratique professionnelle: L’utilisation du digital par les médecins

3 leçons de carrière inspirées de ma nounou

Si vous vivez à Abidjan et que vous êtes maman de jeunes enfants, vous avez surement déjà été confrontee au défi des nounous. Difficile d’en trouver une fiable et compétente. Depuis mon retour au pays il y a seulement un an, j’en suis à ma cinquième nounou et c’est cette dernière qui a inspiré cet article. Je peux dire que j’ai trouvé une espèce rare dans le domaine des aides à domicile et j’ai pu tirer quelques enseignements pour ma propre carrière en l’observant.

Leçon #1- La passion pour notre métier nous rend inoubliable.

Je l’ai dit d’entrée de jeu, j’en suis à ma 5è nounou en un an. C’est dire que j’ai pu en voir de toutes sortes. Celle-ci sort du lot par sa passion pour son travail. Elle s’occupe de mes 3 enfants et je peux vous dire qu’elle adore son travail. Elle n’est jamais desagréable avec eux et ne compte pas ses heures quand il s’agit de faire son travail qu’elle fait tr;s bien. On sait combien il peut être épuisant de courir apres des enfants! Mais pour elle c’est une partie de plaisir, imaginez… Elle m’a même déjà avoué ne pas pouvoir faire autre chose que ce métier parce qu’elle aime les enfants. Elle est vraiment dans son domaine de prédilection. De ce fait elle travaille très bien et fait preuve de créativité pour emmener les enfants à faire ce qu’il faut.
Et vous? quel est le domaine qui vous rend si unique au point de ne pas passer inapercu quand vous travaillez? Qu’est ce qui vous passionne au point de ne pas compter vos heures?

Leçon #2- Quand on travaille bien, on ne manque jamais d’opportunités

La semaine dernière, ma nounou était en congés comme tous les mois. Je lui ai accordé 5 jours de repos. Et quand elle est revenue, elle m’a confié ne pas s’être beaucoup reposé car elle a été appelée par une amie de son ancienne patronne de passage à Abidjan pour un dépannage c’est-a-dire pour surveiller des enfants pendant quelques jours. Son expertise dans son domaine est reconnue par tous et elle est contactée pour rendre service et gagner de l’argent en meme temps.

Cela m’a personnellement inspiré car on est tous en recherche d’opportunités mais on oublie que c’est par la qualité de notre travail que l’on attire et l’on peut saisir les bonnes opportunités.

Leçon #3: Un excellent travail attire la sympathie et excuse vos faiblesses

Elle n’est pas parfaite cette nounou, loin de là. Côté travail oui elle excelle, mais le bémol c’est bien ses sautes d’humeur sporadiques. Elle est parfois lunatique et cela peut être désarmant. Mais j’ai eu à constater que malgré tout, on arrive à excuser ces écarts, à compatir et même à chercher à l’aider parce qu’on se dit qu’elle fait bien son travail et que nul n’est parfait. Cela n’aurait pas été forcément le cas avec une autre personne que l’on pourrait juger médiocre. J’en suis arrivée à la conclusion que son excellent travail est un passeport qui lui permet d’attirer le respect et la faveur des autres et même de ses détracteurs. Ils peuvent tout critiquer mais quand il s’agit de commenter le travail, ils n’ont aucun argument négatif.

Au final, la leçon que je retiens de cette histoire est que la base de la réussite professionnelle reste l’excellence dans son travail qui découle bien souvent d’une passion pour ce que l’on fait.

Et vous, êtes-vous passionnés de votre travail? Quelle est selon vous l’importance de la passion dans l’exercice de ses fonctions?

1 2 3 8