Je reçois tous les mois des questions de professionnels sur leur carrière et j’y réponds. Cette fois-ci j’aborde un sujet recurrent, une préoccupation d’un/une lecteur(rice) du site Akwabanwork avec lequel je suis en collaboration. J’ai jugé bon de vous partager ma réponse.

Quel est votre avis sur la question?

 

Bonjour Madame Ballou,

Entreprendre ou Travailler ? Pourquoi l’un ou l’autre


Ma réponse:

 

Bonjour,

 

C’est une excellente question sur laquelle j’ai eu le plaisir de débattre il y a environ un mois lors d’une conférence que j’ai animée à l’Université d’Abidjan. Le thème était: « quelle carrière pour la jeunesse face aux défis de l’emploi »

J’ai d’entrée de jeu présenté les avantages et inconvénients de chaque statut (salarié ou entrepreneur), puis j’ai demandé aux étudiants présents quel serait leur choix après la fin de leurs études. La majorité d’entre eux m’a répondu qu’ils préféraient être entrepreneurs. Ils ont cité plusieurs raisons mais parmi les plus populaires, j’ai noté les suivantes:  « je veux gagner plus »; « je veux être mon propre boss »; « quand tu travailles pour quelqu’un tu es exploité » etc.

 

Pour ma part, ayant expérimenté les deux (salariat et entrepreneuriat) et après avoir discuté avec plusieurs salariés et entrepreneurs dans le cadre de mon travail, j’ai un discours différent. 

 

Pourquoi entreprendre ou travailler pour quelqu’un, vous demandez-vous? 

Quelque soit votre choix, la raison première devrait être pour répondre à un besoin et apporter une valeur ajoutée à la personne qui vous paye, que ce soit un client ou un patron.

 

Pour moi c’est cela la base. On ne devrait pas rentrer dans l’entrepreneuriat d’abord pour toutes les raisons citées par les étudiants. De la même façon, lorsqu’on va travailler comme salarié dans une entreprise, ce n’est pas d’abord pour recevoir un chèque de paie à la fin du mois. Si vous souhaitez réussir dans l’un ou l’autre, vous devriez vous demander à quels besoins vous répondez (pourquoi on vous rémunère) et comment vous pouvez y répondre le mieux possible, en utilisant vos talents, vos idées, vos diplômes et formations, vos compétences, vos expériences etc. 

 

Il faut également savoir que chaque statut a ses propres exigences et les attentes ne sont pas les mêmes. 

 

Avez-vous la personnalité, les compétences, une bonne idée d’affaires et un capital pour démarrer et développer une entreprise adéquatement?

 

À l’opposé, savez-vous mettre à profit vos atouts professionnels au service d’une entreprise déjà existante? 

 

Êtes-vous à l’aise dans un poste où vous devez rendre compte à un supérieur? où vous n’êtes pas « le patron » qui a le dernier mot? 

 

Êtes-vous capable d’être polyvalent et porter plusieurs chapeaux à la fois ou préférez-vous être spécialisé dans votre domaine?

 

Préférez-vous la stabilité d’un salaire ou êtes-vous à l’aise avec la fluctuation de vos revenus d’un mois à l’autre?

 

Savez-vous mobiliser une équipe pour atteindre un objectif et rassembler des personnes autour d’une vision? 

 

Savez-vous vendre vos idées et gagner de l’argent?

 

Il y a autant de questions à se poser avant de choisir. Il faut toutefois savoir qu’il n’y pas un statut meilleur que l’autre dans l’absolu, l’essentiel étant d’être à l’aise avec l’option choisie en fonction de vos objectifs.

 

Je ne sais pas où vous en êtes dans votre parcours professionnel mais si vous hésitez, essayez l’un et l’autre pour vous faire votre propre idée et décider si vous êtes meilleur en tant que salarié ou entrepreneur. Des tests de personnalité et d’orientation peuvent également vous y aider. Et pourquoi ne pas faire les deux simultanément comme bien des gens?

 

Dans tous les cas, retenez que vous devez toujours chercher à répondre à un besoin et faire ce dans quoi vous êtes le meilleur pour avoir du succès!

 

Bonne chance!